Etudes

HEUREL, A., GIMBERT, F. & GENTAZ, É. (2018)
Quels sont les bénéfices académiques, cognitifs, socio-émotionnels et psychologiques des interventions basées sur la pleine conscience en milieu scolaire ?
Une synthèse des 39 études quantitatives publiées entre 2005 et 2017.
A.NA.E., 154, 337-352.
1806ArticleAnaePleineConscienceScol

Le Comité Stratégique de la Santé Mentale et de la Psychiatrie en France a été inauguré le 28 juin 2018, par Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé.
Dans la Feuille de route présentée, la première action est de renforcer les compétences psychosociales.
Dans cette action il est reconnu que :
” Les interventions basées sur la pleine conscience sont complémentaires des interventions visant à renforcer les compétences psychosociales “.
Trois actions spécifiques y sont mentionnées :
· ELABORER UNE STRATÉGIE DE DÉPLOIEMENT DE CES INTERVENTIONS
avec production de référentiels et guides de formation et de
déploiement pour les acteurs des champs de l’éducation, de la
santé, de la justice et du travail.
· FORMER CES PROFESSIONNELS à LA COMPLÉMENTARITÉ DES
INTERVENTIONS validées basées sur le renforcement des compétences
psychosociales et sur la pleine conscience dans tous les milieux de vie
: éducation, travail, santé, justice etc.
· SENSIBILISER LE GRAND PUBLIC À LA COMPLÉMENTARITÉ DES
INTERVENTIONS, basées sur le renforcement des compétences
psychosociales et sur la pleine conscience via les conseils locaux de
santé mentale, les Semaines d’information en santé mentale…
Comite_strategie_sante_mentale

Après les premières expériences prometteuses dans les écoles à Paris et en province, une étude d’ampleur nationale a été mise en place en France et en Belgique, menée par le Centre de recherche Inserm U 897 “Épidémiologie et Biostatistique” de l’Université de Bordeaux (Responsable de l’étude : Professeur Grégory Michel).
De quoi s’agit-il ?
Des élèves en classe de GS de maternelle jusqu’au CM2 ont bénéficié depuis la rentrée 2015 du programme « L’Attention, ça marche ».
L’objectif de cette première étude francophone est d’évaluer les effets de ce programme sur la réussite scolaire et le bien-être des enfants à l’école.
Comment ?
Des évaluations ont été effectuées avant et après le programme auprès des enseignants, des parents et des enfants en âge d’écrire.
Elles permettent d’étudier les comportements, les interactions en classe ainsi que l’évolution des capacités de concentration et d’apprentissage des élèves.
Les premiers résultats devraient être disponibles fin 2018.

En attendant, les études exposant les bienfaits de la méditation se multiplient :
Les bienfaits de la méditation pour les enfants
L’impact de la pratique de la pleine conscience sur la santé mentale et physique chez un groupe de lycéens en classe de terminale